Institutionnalisation et ruptures de la chaine de valeur. Processus de transformation de la Régie Nationale Renault en Renault SA.

Type de publication:

Conference Paper

Source:

Gerpisa colloquium, Paris (2020)

Mots-clés:

Renault

Résumé:

Le processus de désinstitutionalisation de la Régie est le fruit d’une situation de quasi dépôt de bilan de l’organisation. Le travail institutionnel disruptif issu du management externe choisi par l’Etat va échelonner l’institutionnalisation de la culture du résultat, de 1985 à 1990, et mettre en défaut la « vitrine sociale ». Les plans sociaux contraints seront in fine utilisés, et ce même après le retour aux bénéfices, à l’instar des constructeurs privés. Grâce à une étude de cas longitudinale, et l’accès aux archives de la Régie Renault, nous étudions l’histoire de la désinstitutionalisation sociale de la Régie. Entre contestations et collaborations, le cas est marqué par des luttes institutionnelles intenses, entre Etat, Commission européenne et émancipation progressive des Présidents de la Régie.

Fichier attachéTailleAccèsDernier téléchargement
Congres_2020_proposal_regie_histoire.docx15.26 Ko125il y a 20 heures 52 min
gerpisa_2020_text_jc_scilien.pdf2.08 Mo79il y a 1 jour 4 heures
gerpisa_2020_jc_scilien_abstract.pdf47.15 Ko83il y a 1 jour 5 heures

GIS Gerpisa / gerpisa.org
4 Avenue des Sciences, 91190 Gif-sur-Yvette
+33(0)1 47 40 59 50

Copyright© Gerpisa
Concéption Tommaso Pardi
Administration Juan Sebastian Carbonell, Lorenza MonacoGéry Deffontaines

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"