équipementiers

Valeo or the narrow door between long-term industrial strategy and shareholder impatience

Your money or your life!

Last week's exercise by Jacques Aschenbroich, Valeo's CEO, was quite emblematic of the difficulty that top managers in the automotive industry will face in the coming months. With a stagnant market at best and strong regulatory pressures, financial results will almost inevitably fall short of the promises made in the major strategic plans that each had developed. Analysts and financial markets will not appreciate and will drive down share prices.
 
CEOs will then have to stand firm and defend their long-term strategies and the investments that embody them against strong shareholder pressure.
 
lire la suite

Le déficit commercial automobile se creuse quand le marché et les constructeurs automobiles français vont bien

Comme l’an dernier (1), PSA a tenté d’indiquer que ce qui est bon pour PSA l’est pour la France en soulignant sa position exportatrice nette renforcée cette année  par l’exportation de véhicules de marque Opel désormais assemblés en France.  Le communiqué publié vendredi est ainsi libellé (2) :
"Le Groupe PSA est le premier constructeur automobile en termes de contribution à la balance commerciale de la France, avec un excédent de 5,54 milliards  d’euros, dont 200 millions d’euros générés par la fabrication de véhicules Opel sur le site de Sochaux.
Les 5 usines d’assemblage de véhicules ont produit 1,1 million de véhicules, en augmentation de 12,9% par rapport à 2016 et représentant plus d’un tiers de la production mondiale de véhicules du Groupe."
 
lire la suite
Syndiquer le contenu