disruptive innovation

Disrupters in the Auto Industry? Where?

Smitka, M. (2016).  Disrupters in the Auto Industry? Where?. Resurrection or Reinvention: Industrial resilience in traditional manufacturing regions.

Les innovations de rupture dans les dynamiques présentes de l’automobile

Journée du Gerpisa n°: 
217
Date: 
13 Mar 2015 - 14:00 - 17:00
Lieu: 

ENS Cachan (RER Bagneux)
Auditorium Chemla (niveau -1, bâtiment Institut d’Alembert)

Intervenant/s
Presentation/s

Journée du GERPISA n°217

                                                                                         lire la suite

Quel positionnement technologique des constructeurs automobiles sur les différentes solutions de batterie ? Un état des lieux à travers l’analyse brevet

Journée du Gerpisa n°: 
216
Date: 
13 Fév 2015 - 14:00 - 17:00
Lieu: 

CCFA
Salle Etoile
2 rue de Presbourg
75008 Paris

Intervenant/s
Presentation/s

Dans un contexte où l’électrification du groupe motopropulseur est désignée comme étant l’un des changements technologiques majeurs de l’industrie automobile (von Delft, 2013), le développement de solutions viables de stockage d’énergie électrochimiques et plus particulièrement des batteries constitue une préoccupation centrale dans les activités d’innovation actuelles des constructeurs automobiles. Cet enjeu est d’autant plus important qu’il n’existe pas à ce jour de « dominant design » concernant ces technologies. Bien que la technologie lithium-ion a permis au cours de la dernière décennie une vraie rupture en matière de performance (Bastard, 2013), constituant aujourd’hui la technologie privilégiée, elle n’est pas encore stabilisée. A l’intérieur de la grande famille des batteries lithium-ion, différentes technologies se concurrencent actuellement. Par ailleurs, d’autres solutions alternatives apparaissent également comme prometteuses, à l’instar de la batterie lithium-soufre et de la batterie métal-air. En l’absence de « dominant design », les constructeurs automobiles s’engagent dans des phases multiples d’exploration (Sushandoyo et al., 2012) et se préparent à l’émergence éventuelle de nouveaux standards (Trombini et Zirpoli, 2013). lire la suite

Syndiquer le contenu